Saint-Symphorien

  • Client : Gironde Habitat
  • Année : 2020-2022
  • Localisation : Saint-Symphorien (33)
  • Conception-réalisation d’un macro-lot de 43 logements individuels au sein d’un lotissement.
  • Architectes : Camus-de Folmont (Bordeaux)
  • BET : Math Ingénierie (Bègles)
  • BET VRD : Laborde-Lansard (Le Barp)
  • BET Paysage : D&H Paysages

Description synthétique : Construction de logements en ossature bois largement ouverts sur des espaces communs et centraux accessibles de toute part par des liaisons piétonnes.

Description détaillée : La philosophie du projet : le partage & le vivre ensemble avec des espaces verts généreux et ouverts.

Le principe du projet paysager prend racine dans la définition même de l’Airial : Un espace ouvert plantés d’arbres. Il s’inscrit dans une logique de palette végétale en nuances de verts ponctuée de floraisons blanches. Le caractère nourricier de l’Airial ressort par la disposition d’arbres fruitiers aussi dans les jardins que dans les espaces communs. L’ensemble se veut sobre et naturel.

Plantations de 43 feuillus et conifères à grand développements de type Quercus pyrenaica, Quercus ilex, Pinus pinaester ; 37 arbres de moyen développement en tiges et cépées de typeAmelanchier ovalis, Cercis siliquastrum ‘Alba’, Fraxinus ornus ; 29 arbres fruitiers de type Ficus carica, Prunus dulcis, Pistachia vera ; 1'050 m² d’Arbustes, vivaces, couvre-sols ; 5'600 m² d’espaces engazonnés.

L’ensemble (Hors pelouses) est arrosé par goutte à goutte.

Réalisation d’une aire de jeux avec des mobiliers d’aventures en bois (4) et un sol souple de teinte naturelle (215 m²).

Bancs et Fauteuils en bois (9) permettront le repos, la discussion, les échanges. Des potelets bois (80) et clôtures basses en bois de type paddocks (32 ml) protégeront les espaces engazonnés. Les Jardins privatifs seront abrités des regards par des plantations et de la ganivelle renforcée (750 ml).